50px

L'univers d'Antarès 

50px
Bloc texte

L'idée

Le vortex d'An-Anshar...

J’étais presque rendue à la fin du dernier tome des Héritiers d’Enkidiev quand j’ai été opérée d’urgence pour la vésicule biliaire. C’est durant la nuit à l’hôpital que j’ai rêvé à ce qui allait s’y passer, soit le vortex d’An-Anshar (pour ceux qui l’ont lu) et même à la série des Chevaliers d’Antarès qui allait suivre. J’ai vu plusieurs de ses personnages et aussi ce qui était arrivé à Wellan et à Nemeroff. Mais j’étais branchée à toutes sortes de tubes et je n’avais ni papier ni stylo ! J’ai donc passé le reste de la nuit à me répéter tout haut ce que je venais de voir pour ne pas l’oublier. 

Quand ma mère est venue me chercher, à l’hôpital, la première chose que je lui ai demandé, c’était de quoi écrire. Sur la route jusqu’à la maison, j’ai fait un petit résumé de mon rêve et, deux jours plus tard, non seulement j’écrivais le dernier chapitre des Héritiers d’Enkidiev, mais je commençais même le découpage de la série des Chevaliers d’Antarès. J’ignorais, à ce moment-là, que les aventures de Wellan étaient loin d’être terminées.

 

Voir les livres
50px
Bloc texte

L'histoire

Sur le grand continent d'Alnilam, la menace descendit des hauts plateaux du Nord.

Les quatre royaumes qui s'étendaient au pied des falaises furent les premiers à être dévastés. Afin de stopper cette invasion, les Chevaliers d'Antarès furent créés et divisés en quatre garnisons: les Chimères, les Basilics, les Salamandres et les Manticores.

 

50px
Bloc texte

Pour le plaisir !

Personne ne se prend au sérieux,

on s’amuse donc soyez indulgents !

 
Ceux qui connaissent Anne savent que, lorsqu’elle participe à des événements,
elle se fait accompagner de quelques personnages de ses livres.
Les personnificateurs sont des amis et des fans de Anne qui, pour le plaisir,
jouent dans des capsules imaginées par elle-même qui sont ensuite mises en ligne pour les fans de la troupe.
 
⚠️ Aussi, alerte au divulgâchage, vous êtes prévenus ! 
50px
50px
Bloc texte

Plus de scènes?

Pour en voir plus, rendez-vous sur la chaîne YouTube de Anne.

 

 

0px

Abonnez-vous à

Mon infolettre