50px

Mes carnets 

50px
Bloc texte

A.N.G.E

31 mai 2024

J’étais loin de me douter, quand j’ai écrit A.N.G.E. en 2008, que les prédictions mises de l’avant par cette série allaient commencer à se réaliser quinze ans plus tard. Mais, en réalité, ce ne sont pas vraiment les miennes, puisque j’ai adapté celles de Saint-Jean à notre ère moderne.

En quelques mots, la série A.N.G.E. (Agence Nationale de Gestion de l’Étrange) raconte les sept années des Tribulations qui précéderont la fin du monde. Comme je le fais si souvent, j’ai d’abord rêvé à cette histoire. J’ai vu l’équipe de la base souterraine de Montréal, sa mission, sa hiérarchie et ses méthodes, mais je ne savais pas vraiment quoi en faire… jusqu’à ce que je sois clouée à la maison avec une grosse grippe. Couchée sur mon divan, j’avais allumé le téléviseur pour avoir un peu de compagnie. J’allais me rendormir quand on y a présenté une émission sur les reptiliens. J’avais trouvé les adversaires de l’Agence.

Ce n’est qu’en retournant au travail que je me suis intéressée à l’Antéchrist. J’ai donc commencé à lire à son sujet et je suis tombée sur l’Apocalypse. Ce texte, écrit il y a des milliers d’années, était loin d’être clair. J’ai donc décidé de le mettre à jour et d’y faire intervenir l’Agence afin de combattre le Mal. Complètement obsédée par les terribles événements qui y sont décrits, je suis même allée sur l’île de Patmos, en Grèce, dans la grotte où Saint-Jean aurait écrit ces textes. Puis j’ai méthodiquement suivi l’ordre des catastrophes qui y étaient annoncées et je les ai actualisées. Heureusement que j’aime la recherche !

Pour votre information, 80% des informations contenues dans les 10 tomes de A.N.G.E. émanent directement de textes sacrés. Les 20% restants concernent les reptiliens. Mais ça ne veut pas dire qu’ils n’existent pas…

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais dernièrement, les signes précurseurs de la fin du monde ont commencé à se manifester. Surtout, ne paniquez pas, une fois que nous aurons traversé ces calamités, mille ans de béatitude nous attendent.

J’ai reçu des tonnes de courriels de la part de ceux qui ont lu la série, car j’y mentionne une pandémie qui touchera tous les pays du monde et, surtout, un vaccin qui sera gracieusement offert par l’Antéchrist et qui contiendra une puce électronique lui permettant de savoir où se trouve chaque personne sur la Terre. Mes lecteurs étaient donc inquiets de se faire vacciner contre la COVID. Je leur ai répondu que, puisque l’Antéchrist ne s’était pas encore manifesté, il ne pouvait pas y avoir de puces dans ces vaccins. On m’a aussi transmis des messages au sujet de plusieurs autres prédictions, comme celles de l’eau et du feu, et je m’attends à en recevoir bien d’autres.

Tout ça pour vous souhaiter une excellente lecture, si ce n'est pas déjà fait!

Voir la série
Lancement A.N.G.E 2008
50px
Bloc texte

Le retour de l'oiseau-tonnerre

10 juin 2024

Comme je vous l’ai si souvent dit, tant à l’occasion de mes LIVE que dans mes petits mots sur le FB officiel, j’ai besoin d’environ huit semaines pour écrire un roman. Mais ça n’a pas été le cas du Retour de l’oiseau-tonnerre.

Je l’ai écrit dans les années 90, avant Terra Wilder et les Chevaliers d’Émeraude. C’était durant ma période très ésotérique, alors que je cherchais des réponses à mes questions existentielles. Cette trilogie sur la réincarnation a nécessité plusieurs années d’écriture, parce que je n’y travaillais que pendant mes méditations, avec l’aide d’un guide de l’au-delà, dont la mission était de m’appuyer dans ce projet. C’était parfois insécurisant, car il n’était pas toujours au rendez-vous, mais nous avons réussi à le terminer. Depuis, il est parti aider quelqu’un d’autre et j’avoue qu’il me manque parfois. Je ne le remercierai jamais assez de m’avoir appris à creuser toujours plus loin dans mes recherches.

Cette histoire très spéciale raconte la vie de Logan McEwan, un homme divorcé, dans la quarantaine, qui se contentait de sa routine entre l’atelier de réparation d’ordinateurs où il travaillait et son petit appartement de Vancouver, jusqu’à ce que sa vie bascule, quand il s’est mis à faire des régressions spontanées dans ses vies antérieures. Avec l’aide de Rain Taylor, une médium, et David, un être de lumière, Logan est ainsi appelé à retourner dans les plus importantes d’entre elles pour comprendre que chacune l’a préparé à la mission qui l’attend dans cette vie-ci.

La plus grande leçon du Retour de l’oiseau-tonnerre, c’est surtout de comprendre qu’il est absurde d’être raciste, parce que, dans nos autres vies, nous avons été de toutes les races et de tous les sexes, et que nous avons occupé des rôles différents dans toutes les couches de la société. Rappelez-vous que rien n’arrive jamais pour rien. Un chemin a été tracé pour nous avant notre naissance. Nous avons évidemment reçu le merveilleux cadeau du libre arbitre. Toutefois, ce que nous refusons de faire dans cette vie, nous devrons nous y attaquer dans une prochaine incarnation. Comme Logan, nous devons ouvrir notre esprit à la richesse de nos expériences, même si elles nous paraissent parfois incroyables…

Voir la série
Photo de moi, à l’époque où j’ai écrit cette série…
50px

Abonnez-vous à

Mon infolettre